Réalisations régionales

Centre

SULLY PROMOTION - LE BEAU DUNOIS

DESIGN DU PROGRAMME

Le Beau Dunois offre bien être et sérénité grâce à un lieu de vie spacieux et élégant. Au style contemporain, sobre et raffiné, il s’axe sur la combinaison de l’espace et de la lumière. Ses volumes intérieurs généreux s’ouvrent sur de belles surfaces extérieures prolongeant les espaces de vie grâce à de très larges baies qui favorisent un apport solaire maximal et proposent des vues exceptionnelles. Chaque façade a été travaillée avec précision, un soin particulier a été apporté aux vastes halls d’entrée. Ces derniers sont habillés par une résille, œuvre d’art spécialement conçue qui magnifie les accès. 


INTEGRATION DANS L’ENVIRONNEMENT

Sur l’ancien site de la Caserne Sonis, Le Beau Dunois avait un double enjeu d’intégration: marquer l’entrée principale sur la Place d’Armes et son parc de 8 000 m² en affirmant sa personnalité architecturale tout en rappelant les lignes des immeubles avoisinants. Le 1er bâtiment en R+3+attique répond à la magnificence de la place d’Armes. Les deux suivants en R+2 s’accordent aux bâtiments existants, en particulier à la splendide maison Sonis, référence du quartier avec ses fenêtres verticales et modénatures en briques, en conservant une homogénéité des volumes, des matériaux et des teintes de façade. 

 

QUALITE D’USAGE DU LOGEMENT/CONFORT DU LOGEMENT

 

La majorité des 84 appartements, au calme, donnent sur le superbe parc paysager, bordé de marronniers centenaires et de roses anciennes, avec allées piétonnes et espaces de jeux pour enfants. La totalité des places de stationnement est en sous-sol. Respectant la RT 2012, les thermoprédalles, sont une innovation qui permet d’excellentes performances énergétiques, le chauffage est au gaz naturel avec une chaudière individuelle. Faisant partie intégrante du bien être des habitant, la sécurité fait partie de cette résidence. Des matériaux pérennes ont été choisis pour garantir une tenue optimale dans le temps 

 

http://www.sullypromotion.fr/le-beau-dunois-p-8.html